home » Le blog du développement durable » Bio et vrac, la consommation selon Lili Bulk

Bio et vrac, la consommation selon Lili Bulk


17 Nov, 2017

Lili Bulk, encore une autre épicerie en ligne 100 % bio ? Certes oui, mais elle est unique en son genre, car là où elle se démarque de ses paires, c’est au niveau des emballages. Privilégiant le zéro déchet, la startup livre ses produits en vrac dans des bocaux consignés.

Astucieux non ? En tout cas, les épicuriens sont séduits ! 😊

Lili Bulk : la startup qui réinvente le 100 % bio

Se limiter à vendre des produits bios ? NON… La startup bruxelloise a plus d’ambition ! Limiter notre empreinte écologique en tendant vers le zéro déchet, c’est le défi.

D’abord, tous les produits sont certifiés bios et locaux autant que possible « Tous nos biscuits par exemple viennent en direct de la ferme Nos Pilifs, ils sont fabriqués sur place et mis directement dans nos bocaux ».

La startup favorise autant que possible les circuits courts, ce n’est pas toujours possible pour certains produits exotiques mais là, le Fait Trade est aussi privilégié. Ensuite, pour limiter au maximum les emballages, l’épicerie en ligne commande ses produits en vrac, dans des sacs en toile ou en papier kraft de 25 kg. Enfin, la livraison se fait dans des bocaux ou des bouteilles en verre aux formats différents.

Ainsi, les céréales pour le petit-déjeuner, les légumineuses, les féculents (riz, pâtes…), les graines, les épices, le café moulu, les confiseries, les biscuits apéritifs, les mix zéro déchet (un mélange de plusieurs produits), les fruits secs, les huiles, le vinaigre, les produits d’entretien… plus de 150 références, peuvent être livrés dans des bouteilles ou des bocaux XXS (212 ml), XS (370 ml), M (720 ml), L (1000 ml) et XL (2000 ml) en fonction du produit.

Comment ça marche ?

Le principe est simple. Vous commandez en ligne avant le mercredi minuit les produits qui composeront votre panier. Puis vous choisissez le format que vous voulez. Deux jours plus tard, l’équipe de Lili Bulk vous livre les produits chez vous, à votre bureau, ou dans des points relais (commerces partenaires). Mais pas question de gaz carbonique. La livraison se fait à vélo cargo !

La commande minimum est de 20 €. Les bocaux sont consignés à 1 et 2 € (1 € pour les formats XXS, XS, M, L et les bouteilles et 2 € pour le format XL). La livraison est gratuite pour les commandes supérieures à 60 €. En deçà, vous payez 7 €50 de frais de livraison. Concernant les consignes, un lilibulkeur les comptabilise quand vous rendez les bocaux. Lors de votre prochaine commande, le montant sera déduit de la valeur totale des consignes.

Tous les bocaux sont dotés d’une étiquette qui comporte l’origine du produit, la date de péremption et les conseils de cuisson.

 

Les consignes et le vrac : la révolution de Lili Bulk

Une étude a révélé qu’un Belge produit chaque année 450 kg de déchet. Un chiffre qui a interpellé les deux fondatrices de Lili Bulk, de ferventes militantes du zéro déchet. Comme ce mode de vie est contraignant, l’idée de le simplifier naît chez Florence Posschelle. Elle participe à Entrepreneurs weekend et y rencontre Aurélie Manzi…C’est le déclic ! Six mois plus tard, la startup voit le jour grâce au soutien de Greenlab d’Impulse.brussels. Lancée officiellement le 8 novembre 2016 Lili Bulk a obtenu le prix du public du programme régional Greenlab, un accélérateur de l’entrepreneuriat basé sur l’économie circulaire et le développement durable.

Les produits proposés par Lili Bulk sont bioset de qualité. Le prochain challenge ? Mettre en place un réseau de consignes à Bruxelles. Un concept qui simplifiera encore plus la vie des adeptes du zéro déchet.

 

Visiter le site de Lili bulk : www.lili-bulk.com