home » Le blog du développement durable » Quand objet connecté rime avec écologie

Quand objet connecté rime avec écologie


04 Oct, 2017

Quand objet connecté rime avec écologie

Qui aurait imaginé que technologie et écologie pouvaient faire bon ménage. Et pourtant, nombreux sont les nouveaux objets connectés qui militent en faveur de l’environnement. De la maison au bureau, ces nouveaux joujoux numériques envahissent notre quotidien…Décryptage !

Le numérique, au service de l’environnement

Les objets connectés ont toujours été vus comme de grands consommateurs d’énergie, notamment à cause des data centers. En effet, ces salles de stockage qui gardent les données enregistrées par les objets connectés consomment une multitude d’énergies – l’équivalent des foyers de New York en électricité – tout en générant de la chaleur (émission de CO2).

Pour changer la donne et donner une belle image des objets connectés, le consortium international Global e-Sustainability Initiative met tout en œuvre afin que les objets connectés réduisent de dix fois les émissions de CO2 à l’horizon 2030.

En attendant cette date…

Et bien, prenons soin de notre planète en utilisant des objets connectés conçus dans ce sens. Fini les gaspillages alimentaires et énergétiques, l’heure est à l’économie. Les objets connectés qui nous aident à préserver notre environnement deviennent de plus en plus courants, de la douche intelligente à l’appli qui mesure notre consommation de viande, l’ennemi d’hier est devenu le compagnon de demain.

 

 

90 jours, une application qui changera vos habitudes de vie

Saviez-vous que la production d’énergie a une incidence directe sur l’écologie ? L’énergie certes est nécessaire, mais elle coûte très cher à la planète et à ses habitants : rejets radioactifs à l’origine de nombreuses maladies et malformations génitales, déforestation, forte émission de CO2 entraînant une pollution de l’air et de l’eau…

90 jours est un coach environnemental qui propose à son utilisateur plusieurs défis à réaliser en… 90 jours. Le but, c’est de changer nos habitudes de vie. Ne plus gaspiller l’eau en prenant des douches au lieu de bains par exemple, ou utiliser une prise multiple avec interrupteur… Avec ces petits changements, nous contribuons au bienêtre des prochaines générations.

Hydrao, la douche écoresponsable

Fini les litres d’eau gaspillés. Avec Hydrao, la nouvelle douche écoresponsable, on calcule en temps réel notre consommation d’eau. Pour chaque niveau de consommation prédéfini, ce pommeau de douche change de couleur. S’il vire au rouge, cela veut dire que les 40 L d’eau ont été atteints (c’est la limite pour une douche).

Cet objet connecté totalement révolutionnaire est le nouveau joujou pour limiter notre consommation d’eau et faire des économies. Dites adieu au robinet ouvert alors que vous êtes en train de faire un shampoing.

Ebee donne un coup de pouce à l’agriculture biologique

Et si nous limitions notre impact sur l’environnement ? Avec l’agriculture biologique, un grand pas a été déjà fait. Aujourd’hui, les drones nous accompagnent pour une agriculture écoresponsable. À l’instar d’Ebee, cet objet connecté se donne pour mission de contrôler la croissance des plantes en temps réel et gérer la consommation d’engrais de manière écologique. Un objet connecté plein de promesses quand on sait que l’agriculture est la première consommatrice d’eau. Et que par conséquent elle nuit fortement à l’environnement.

Sauvegardons la planète avec Glow

Économiser l’énergie, c’est préserver l’environnement… et son portefeuille. Glow est un indicateur de consommation d’électricité. Ses différentes couleurs nous renseignent sur notre niveau de consommation. S’il devient rouge, c’est qu’on a dépassé une certaine limite. Mine de rien, c’est 10 à 20 % d’économie d’énergie que nous réaliserons avec ce petit objet connecté.

Retour sur le blog