home » Comment recycler un flacon de produit d'entretien ?

Comment recycler un flacon de produit d’entretien ?


18 Sep, 2017

Dans quelle poubelle ?

Les bouteilles et les flacons en plastique, c’est toujours dans le PMC (sac bleu) ou au recyparc.

Sauf s’ils ont les pictogrammes toxiques et/ou corrosifs. Dans ce cas, il faut les déposer au recyparc

Le recyclage des bouteilles et flacons en plastique se déroule en trois étapes :

  1. Les bouteilles en flacons en plastique sont triés dans les centres de tri, automatiquement ou manuellement.
  2. Chaque bouteille ou flacon en plastique est lavé, puis concassé en pétales ou en grains.
  3. Les pétales ou grains sont fondus et traités par différentes techniques pour donner de nouveaux produits.

Quels nouveaux produits sont fabriqués avec les matériaux recyclés ?

Les bouteilles en plastique transparent constituées de PET (polytéréphtalate d’éthylène) sont recyclées en :

  • nouvelles bouteilles
  • raviers en plastique pour les fruits et légumes
  • fibres textiles
  • tapis et rembourrage pour les matelas, vestes et sacs de couchage

Les flacons en plastique opaque constitués de HDPE (polyéthylène haute densité) sont recyclés en :

  • bacs de rangement, paniers, coffres, étagères
  • bidons
  • conduits, gaines de câbles, tuyaux
  • palettes

Le recyclage des bouteilles PET et des flacons HDPE est une bonne chose, tant du point de vue économique qu’écologique. L’énergie consommée est moindre que pour la production de plastique neuf et moins de matières premières sont nécessaires, dont le pétrole. De plus, les bouteilles et flacons en plastique ne sont plus collectés avec les déchets ménagers. L’avantage est donc double : nous payons moins et nous polluons moins !

Pas pour tous les types de plastique

Tous les emballages en plastique ne conviennent pas au recyclage. Il existe de très nombreux types de plastiques, utilisés pour les applications les plus variées. Cependant, pour pouvoir recycler efficacement, ils doivent être disponibles en quantités suffisamment importantes et leur qualité doit être assez élevée. Aujourd’hui, c’est le cas pour deux types d’emballages en plastique, à savoir les bouteilles en plastique PET et les bouteilles et flacons en plastique HDPE.

Ce qu’il faut ou non recycler

Les bouteilles et flacons en plastique sont les seuls dont nous connaissons la composition exacte. Ils sont toujours en PET (transparents) ou en HDPE (opaques). Le recyclage d’autres types de plastiques n’est pas encore justifié du point de vue écologique et économique. Les films, les sacs en plastique, les pots de yaourt et les barquettes de beurre ne font donc pas partie des PMC.

Existe-t-il des alternatives ?

Astuce pour réaliser son nettoyant multi-usages ! 🙂 

 

  • Le vinaigre blanc (ou alcool ou ménager)

Le vinaigre est un produit qui comme le bicarbonate de soude s’utilise de nombreuses manières. [Attention, le vinaigre ménager est plus concentré en alcool et ne peut par exemple pas être utilisé pour les conserves alimentaires].

On l’utilise principalement pour nettoyer les surfaces de la maison (sauf le bois), faire briller vitres, miroirs ou encore la vaisselle. Il permet aussi de détartrer et remplace notamment la javel car il désinfecte.

  • Le savon de Marseille

Outre son utilisation bien connue pour préparer de la lessive, le savon de Marseille peut s’utiliser diluer pour faire du liquide-vaisselle, nettoyer les surfaces de la maison. Il est aussi efficace dans les armoires pour éloigner les mites.

  • Le savon d’Alep

On peut l’utiliser pour la lessive car il laisse une odeur très agréable sur le linge.

  • L’acide citrique

Cet acide végétal est un anti-calcaire et un anti-oxydant. Il permet de nettoyer et détartrer les toilettes ou encore la machine à laver. L’acide citrique s’utilise aussi sur la rouille. Et j’aime beaucoup son action effervescente notamment pour nettoyer la cuvette des toilettes.

Astuce pour nettoyer la machine à laver : mettez entre 5 et 10 cuillères à soupe d’acide citrique dans le tambour vide et lancer le programme à 90 degrés. Cette technique permet de détartrer et d’éliminer les mauvaises odeurs.

  • Le percarbonate de soude

Cette poudre s’utilise pour l’entretien du linge, elle détache et blanchit. On l’utilise donc uniquement pour les vêtements blancs ou pour blanchir les cotons lavables.

  • Le bicarbonate de soude (non-alimentaire)

On lui prête de nombreuses actions pour la maison, le jardin et même pour la santé, c’est une poudre nettoyante, abrasive ou encore désodorisante. Le bicarbonate est composé de calcaire et de sel. Cette poudre s’utilise pour récurer les surfaces, par exemple pour nettoyer éviers, lavabos, douche et baignoire. C’est une poudre très utile pour le linge car elle nettoie et désodorise. Dans les chaussures, elle permet de dissiper les mauvaises odeurs. C’est aussi un très bon détartrant.

  • Les cristaux de soude

Les cristaux de soude sont très efficaces pour dégraisser les surfaces, la vaisselle ou encore le linge. Je vous en reparlerai dans l’article concernant la vaisselle. Ils sont composés de craie et de sel et sont donc totalement écologiques. Ce produit est également très efficace pour déboucher les canalisations.

  • La terre de Sommières

Cette argile naturelle est indispensable pour nettoyer les taches humides comme la graisse ou encore l’urine des animaux. D’ailleurs pour cette dernière, elle permet de neutraliser les odeurs. Il suffit de la saupoudrer sur la tache, de la laisser absorber la tâche puis il faut aspirer. Evitez de la mouiller car elle pourrait laisser des traces sur les textiles.

La terre de Sommières peut être utilisée sur les tissus, la moquette, les sols ou encore le bois.

  • Le savon noir liquide

C’est mon nettoyant pour le sol !

Où recycler